Le stress, bête noire de l’entrepreneur

Le stress, bête noire de l’entrepreneur

Êtes-vous fatigué ?
Avez-vous l’impression de courir après le temps ?
Vous arrive-t-il de ruminer ? Voire de déprimer en regardant votre agenda ou votre compte de résultat ?
Et si vous souffriez du fameux stress de l’entrepreneur ?

Le stress est un vilain parasite qui se nourrit de vous dans l’ombre. Vous n’y faites pas forcément attention. Vous pensez que c’est normal de courir quand on est dirigeant. Oui, vous parlez de gestion de stress dans l’entreprise — mais vous pensez à vos employés et collaborateurs. Pas à vous. Vous êtes le patron, vous ne pouvez pas montrer de signe de faiblesse, n’est-ce pas ?

Entre vous et moi, si on parlait un peu de vous quand même ? En tant que dirigeant d’une TPE, vous êtes parmi les entrepreneurs les plus touchés par le stress. Et celui-ci a un coût, même si vous préférez l’ignorer. Partons ensemble à la découverte de cette bête noire de l’entrepreneur.

Les causes du stress du chef d’entreprise

Vous êtes indépendant. Vous n’avez personne au-dessus de vous pour vous donner des ordres. Vous savez ce que vous voulez et vous le faîtes. Alors, pourquoi êtes-vous stressé ?

Le stress de l’enjeu

Le stress des entrepreneurs est très différent de celui des employés. À la différence des salariés, vous ne dépendez que de vous-même. Vous êtes à la barre. Même si vous vous êtes fixé un cap, vous n’êtes jamais vraiment sûr de l’endroit où vous allez amarrer (ou échouer !). L’incertitude quand à l’avenir, même très proche, est un gros facteur de stress qui génère beaucoup d’anxiété pour un entrepreneur.

À l‘intérieur de votre tête, il y a un cerveau reptilien. Vous savez, c’est celui qui gardait en alerte nos ancêtres contre tous les dangers dans les temps préhistoriques. Ce cerveau reptilien réagit à la moindre menace dans un but de survie. Chez l’entrepreneur, qui prend forcément des risques, ce cerveau se sent vraiment très en danger. Il réagit par une agressivité qu’il dirige contre lui-même.

« Tu te rends compte de la situation dans laquelle tu te mets, toi et ta famille ? »

Chaque choix devient une source de stress. Chaque « mauvaise » décision peut avoir des conséquences sur vous, vos proches, vos employés et collaborateurs. Quelle pression !

stress de l'enjeu

C’est d’autant plus vrai que la culture française perçoit l’échec de manière négative, contrairement à la culture américaine, qui la considère comme une occasion d’apprentissage. Souvenez-vous de la citation de Mandela :

« Je n’échoue jamais. Soit je réussis, soit j’apprends. »

La petite bête noire du stress de l’entrepreneur trouve donc un terrain de jeu idéal chez les dirigeants qui doivent assumer seul.e leurs responsabilités. Ce stress de la performance peut être épuisant.

Le manque de temps

Je suis très sensible à la valeur temps dans l’entrepreneuriat.

  • Non, un entrepreneur ne doit pas consacrer l’essentiel de son temps à son business pour générer un bon chiffre d’affaires.
  • Non, il n’est pas obligé de sacrifier sa vie de famille et ses loisirs à son entreprise pour offrir de la qualité et satisfaire ses clients.

Je vois trop d’entrepreneurs épuisés par les efforts fournis afin d’équilibrer vie professionnelle et vie personnelle. Où êtes-vous de ce côté-là ?

La révolution numérique a exacerbé le problème. Avec le smartphone, on peut être connecté à son travail 24 heures sur 24. On peut passer ses dimanches à traiter des mails. C’est une énorme charge mentale dont on ne se débarrasse jamais si on n’établit pas une organisation bien cadrée et de nouvelles habitudes. En tant que coach d’entrepreneurs spécialisé dans ce type de problématiques, je sais de quoi je parle. 😉

Vous ne vous en rendez peut-être pas compte, mais une autre vie d’entrepreneur est possible. Libérée du stress et du manque de temps !

Les relations dans l’entreprise

En tant que dirigeant d’une TPE, vous êtes peut-être aussi le DRH de votre entreprise. Disons-le simplement, gérer les relations humaines, ce n’est pas de tout repos ! Les conflits entre employés, mais aussi vos interactions avec les fournisseurs, vos collaborateurs, vos clients récalcitrants ou mauvais payeurs… tout ça aussi donne du grain à moudre à votre petite bête noire !

Si le stress n’était qu’un désagrément passager, on n’en ferait peut-être pas toute une histoire. Mais il a des conséquences, et pas seulement sur vous !

Les conséquences du stress dans l’entreprise

Je ne veux pas vous faire peur avec un tableau apocalyptique de ce qui vous attend si vous laissez de côté la gestion de votre stress. Vous vous en sortez peut-être très bien.

En revanche, si vous sentez que ça coince et que vous avez décidé de remettre ça à plus tard, quand vous aurez le temps (c’est-à-dire jamais), je préfère vous alerter. J’ai expérimenté tout ça lors de la création de ma première entreprise. Et je souhaite que vous n’en fassiez pas les frais à votre tour. 😉

Les conséquences du stress sur votre santé

Vous êtes souvent fatigué ? Vous dormez mal ? Vous avez des tensions dans la nuque ou le dos ?

Le stress entraîne souvent beaucoup de fatigue. En fait, même si les origines du stress sont psychologiques, elles affectent d’abord le corps. C’est lui qui vous alerte quand vous en faites trop et que vous devez ralentir. Comment ?

  • Par l’épuisement, les insomnies, les maux de dos.
  • Plus gravement, par les maladies cardiovasculaires.
  • Par les burn-out et les dépressions.

Toutes ces conséquences physiques du stress de l’entrepreneur ne sont pas à négliger. Il faut réagir dès qu’elles apparaissent.

Les conséquences du stress sur votre travail

Pour moi, à partir du moment où la santé est en jeu, il n’y a pas à hésiter : il faut revoir son mode de fonctionnement ! Mais vous êtes peut-être du genre bourreau de travail. Incapable de décrocher. Alors, si on parlait de votre CA ?

Les conséquences du stress sur les capacités du dirigeant

La petite bestiole du stress n’est pas un bon accompagnant pour un chef d’entreprise. Elle affecte :

  • votre objectivité ;
  • votre patience ;
  • votre bienveillance ;
  • votre créativité ;
  • votre capacité à prendre des décisions.

Finalement, elle a un impact négatif sur votre productivité et votre efficacité. Vous perdez du temps et vous en faites perdre aux autres.

On peut avoir des coups de génie en situation de pression… Mais le stress étant une situation de pression permanente, il a exactement l’effet inverse.

Les conséquences de votre stress sur vos employés

Votre stress est un facteur de stress au travail, pour tous les autres. Y avez-vous déjà pensé ?

Un patron de mauvaise humeur, fatigué, sous tension permanente, n’est pas le meilleur moteur pour générer du dynamisme et de la motivation. Surtout dans les TPE, où le dirigeant travaille souvent main dans la main avec ses collaborateurs et ses employés.

Le stress dans l’entreprise, par définition, est une vraie nuisance pour l’efficacité. Une mauvaise ambiance a des répercussions sur l’esprit d’équipe, donc sur les résultats. Ça ruine la motivation ; ça peut même provoquer l’absentéisme et le turn-over. Vous risquez de perdre vos meilleurs éléments si vous n’y faites pas attention.

stress au travail

Introduire un peu de défi dans l’équipe, c’est bien. Mais trop de stress au travail, ce n’est pas du dynamisme ou du challenge.

N’oubliez pas non plus que vous êtes le visage de votre entreprise à l’extérieur. Vos clients ont sûrement plus envie de traiter avec une personne épanouie qu’avec quelqu’un qui se trouve constamment sous pression.

Les conséquences de votre stress sur votre entreprise sont donc aussi économiques. Vous avez tout intérêt à réagir avant de foncer dans le mur. Mais comment gérer son stress quand on est entrepreneur ? Dans cette dernière partie, je vais vous donner des conseils pour dompter votre petite bête noire.

Comment gérer le stress de l’entrepreneur ?

Pour commencer, j’ai une très bonne nouvelle pour vous ! Contrairement aux salariés, vous vous infligez le stress à vous-même. Ce n’est pas un supérieur hiérarchique qui vous l’impose.
Oui, c’est une excellente nouvelle !

  • D’abord parce que, psychologiquement, ça change tout. Vous vivez la situation différemment. Vous avez créé votre entreprise pour une bonne raison et tout ce que vous faites pour elle vous semble justifié, même si vous êtes HS. (Bon, dans les faits, il y a sûrement pas mal de choses que vous pourriez ne pas faire ou faire différemment pour être moins épuisé. J’en parle d’ailleurs dans cet article sur l’automatisation dans l’entreprise.)
  • Ensuite, puisque c’est vous qui vous infligez le purgatoire, vous avez plus de marge de manœuvre pour changer les choses. Vous POUVEZ atténuer, voire supprimer votre stress.

Développer son mindset

Tous les entrepreneurs qui réussissent savent que le succès est pour beaucoup une question de mental. L’état d’esprit est très important, j’en ai déjà parlé dans cet article sur le mindset de l’entrepreneur.
Comment peut-on combattre le stress si on ne croit pas en son entreprise et en soi-même ?

Vous avez eu le courage de relever vos manches pour créer votre entreprise. Vous avez foi en celle-ci et en ses valeurs. Vous trouvez plus de sens dans vos activités quotidiennes que de nombreux employés qui ont l’impression de faire un bullshit job.

Remettez en perspective les avantages de votre statut d’entrepreneur : l’indépendance, la reconnaissance sociale, etc. Cela vous aidera à gérer l’instant de manière sereine, sans dramatiser quand quelque chose ne se passe pas comme vous l’auriez voulu.

Savoir comment gérer ses émotions

Le stress est fait d’émotions et de sensations. Angoisses, colère, fatigue, tout se mêle pour vous pousser à bout. Les conséquences du stress sur l’organisme, les douleurs physiques, sont en fait un appel au secours de votre psyché.

Comment gérer ses angoisses, comment gérer sa colère ?

La relaxation, la méditation de pleine conscience sont des outils très utiles. Elles vous enseignent le contrôle de la respiration, l’observation bienveillante et le détachement face à vos émotions, l’écoute de votre corps. Vous seriez sans doute surpris du nombre de chefs d’entreprise qui ont intégré de petites séances de méditation dans leur routine quotidienne.

Quelquefois, la situation vous échappe, vous ne pouvez rien faire. Il faut l’accepter pour rebondir.

En ce qui me concerne, je suis un adepte de sophrologie. Je crois fermement que les performances entrepreneuriales sont boostées par le soin apporté à soi-même, à son esprit et à son corps.
Je vous conseille également le rire, qui est une autre forme de détachement face à l’inéluctabilité de certaines situations. Comment mieux éviter le stress de l’entrepreneur qu’en se moquant des obstacles qui se dressent devant vous ?

Soigner son hygiène de vie d’entrepreneur

La santé et l’hygiène de vie sont vraiment, vraiment deux points que les chefs d’entreprise négligent complètement. Pourtant, comment pouvez-vous éliminer le stress de votre vie d’entrepreneur si vous êtes fatigué et mal dans votre corps ? Vous n’êtes pas au service de votre entreprise. C’est votre entreprise qui est à votre service (normalement).

Le sommeil est très important. Nous avons vu plus haut les conséquences du manque de sommeil sur le développement du stress.

Pensez aussi à pratiquer une petite activité physique, même si vous n’êtes pas du tout sportif ou sportive. Des balades à pied en famille ou des étirements du corps dans votre bureau, c’est déjà très bien.

Gérer son temps de chef d’entreprise

Savoir comment gérer son stress, c’est aussi savoir comment gérer son temps. En ce domaine, la plupart des entrepreneurs se sentent impuissants.

On a vu plus haut que l’investissement 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 des chefs d’entreprise de TPE était un énorme facteur de stress. C’est simple, votre entreprise finit par dévorer tout le reste. Elle se nourrit de votre énergie, comme un parasite. Ça ne devrait pas se passer comme ça, je vous l’assure. Vous devriez être en mesure de lâcher prise sans que tout s’écroule.

Pour ça, il faut construire une nouvelle organisation d’entreprise, dans laquelle vous ne vous investissez pas en entier. Une organisation dans laquelle vous automatisez, vous déléguez, vous supervisez d’un peu plus haut. Une organisation dans laquelle vous profitez aussi de votre famille, de vos amis, de vos loisirs et de vos passions.

Vous avez le droit de prendre du temps pour vous. Cela ne fait pas de vous un mauvais entrepreneur. C’est très romantique de dire qu’un chef d’entreprise EST son entreprise. Ça impressionne, ça force l’admiration et le respect. Mais, en réalité, non, vous n’êtes pas SEULEMENT votre entreprise. Vous êtes bien plus que ça. 🙂

gestion du stress

Alors, où en êtes-vous avec le stress ? Comment vous débrouillez-vous avec cette vilaine bestiole qui se cramponne aux dirigeants et se nourrit de leur dévouement à leur entreprise ?

Il est possible que vous reconnaissiez les signes d’envahissement du stress de l’entrepreneur. Vous en êtes conscient. Mais vous ne savez pas comment transformer votre structure pour l’évacuer. Un regard extérieur est souvent nécessaire pour identifier les blocages et les leviers d’action.

C’est pourquoi je vous propose de profiter de mon expérience. Je suis formé au coaching, passionné de développement personnel et de relations humaines et expert en gestion de business et de management. Contactez-moi pour un premier rendez-vous entièrement gratuit !

Crédits image 1 : Emphyrio

Crédits image 2 : Pete Linforth

Crédits image 3 : Bellinon

Crédits image 4 : Myriams-Fotos

Cet article a 1 commentaire

Laisser un commentaire