Votre mindset : votre moteur pour avancer !

Votre mindset : votre moteur pour avancer !

10 conseils-clés pour développer votre mental

Savez-vous à quoi marchent les entrepreneurs qui réussissent ?
À leur mindset.

C’est leur moteur, leur combustible, la source de leur énergie et de leur succès.

Dans un précédent article, je vous ai déjà parlé du mindset de l’entrepreneur. C’est quoi, le mindset ? Et qu’est-ce qu’un bon état d’esprit pour un chef d’entreprise ?

Aujourd’hui, j’ai envie de parler des méthodes qui permettent de développer son mindset. On va parler développement personnel, confiance en soi, habitudes de vie, des sujets qui me passionnent et qui, j’en suis sûr, vous intéressent aussi.

Voici 10 astuces très efficaces qui vont transformer votre mental en moteur pour votre business !

1. Planifier ses journées d’entrepreneur

Comment améliorer son état d’esprit ?

Ça commence par faire le tri dans ses actions quotidiennes, par les prioriser et par les programmer.

Dit comme ça, ça fait un peu rigide. Mais gérer une entreprise demande de la clarté d’esprit. Si vous avez tout le temps la tête dans le guidon et que vous ne savez plus où vous allez, vous risquez de développer le fameux stress de l’entrepreneur. Peut-être même celui-ci vous a-t-il déjà rattrapé ?

Pour bien gérer votre temps, adoptez une certaine régularité dans vos journées. Je ne vous demande pas de vous lever à 6h00 du matin tous les jours. 😉 Vous êtes peut-être plutôt du soir et il faut respecter votre rythme biologique interne. Établissez juste un programme quotidien, pas trop chargé, avec une ou deux actions prioritaires. Et tenez-vous-y.

Action n° 1 : établissez une liste de tout ce que vous faites ou que vous essayez de faire chaque jour… et demandez-vous combien de bras vous avez. 😉

2. Adopter des rituels d’entrepreneur

Le mode de vie d’un entrepreneur a besoin de structures. Il est soumis à beaucoup de pression et doit faire face à de gros enjeux… et il est seul face à la responsabilité de ses actes.

Les rituels que les chefs d’entreprise pratiquent chaque jour leur apportent un ancrage essentiel.

Il peut s’agir de méditation, de yoga, d’étirements, de jogging, de lecture, d’écriture… La liste est infinie. Ce qui importe, c’est que cela vous apporte un espace de liberté hors de votre business et un temps de rencontre avec vous-même.

Action n°2 : instaurez un temps dans la journée qui ne sera qu’à vous, quelles que soient les urgences du jour, et remplissez-le d’une activité qui vous apporte l’apaisement.

3. Cultiver un mindset d’entrepreneur positif

Ce conseil vous semble peut-être un peu théorique et même fumeux. Bien sûr qu’il faut être positif quand on est entrepreneur. C’est capital ! Mais comment fait-on quand les mauvaises nouvelles dominent l’horizon ?

Pour développer son mindset, il faut changer de perspective. Et ça, ça peut commencer par deux petits trucs tout simples.

  • Chassez les formules négatives de votre vocabulaire. En fait, arrêtez d’employer les négations ! Ne dites plus : « Je suis épuisé. » Dites : « J’ai besoin de me reposer »… et allez faire une sieste !
  • Observez votre entourage. Celui-ci a un impact énorme sur votre mindset. Les gens que vous fréquentez le plus ont-ils tendance à râler, à se plaindre, à voir la vie en noir, à dévaloriser les autres ? Bien sûr, je ne vous demande pas de divorcer ou de changer d’amis. 😉 Juste de constater ces éventuelles interférences… pour les court-circuiter.

Action n°3 : arrêtez de commencer vos phrases par « Je ne… » !

4. Se mettre à la méditation de pleine conscience

Peut-être que vous en faites déjà, et ça c’est génial !

Si ce n’est pas le cas, je vous inviter à tenter l’expérience : vous verrez, ça change la (vision de la) vie. La méditation aide à attirer le positif et à développer l’estime de soi. Beaucoup de chefs d’entreprise et d’entrepreneurs la pratiquent.

Si ce n’est vraiment pas votre truc, que ça vous paraît trop loufoque ou new age, ce n’est pas grave. Le plus important dans la méditation, c’est la respiration. Alors, accordez-vous des pauses dans la journée. Fermez les yeux et respirez. Lentement, profondément et régulièrement. La respiration est un outil puissant pour améliorer son mindset.

Action n°4 : programmez une séance quotidienne de cinq minutes durant laquelle vous ne ferez que respirer.

développer le mindset avec la méditation

5. Faire du sport

Vous savez déjà à quel point le sport fait du bien à l’esprit aussi bien qu’au corps.

Pour un entrepreneur, le sport peut être un rituel, comme la méditation. Je vous conseille vraiment de pratiquer une activité physique régulièrement. Pour ma part, j’adore les sports qui me connectent à la nature (VTT, plongée, randonnée).

Si vous n’êtes pas sportif, vous pouvez faire de grandes promenades avec vos enfants.

Action n° 5 : pensez au sport que vous avez envie de (re)faire depuis longtemps et notez tout de suite dans votre agenda une plage horaire réservée à cette activité. Et pas dans six mois, dans la semaine à venir !

6. Pratiquer la méthode des petits papiers pour développer son mindset

Un mindset positif est un vrai carburant pour les entrepreneurs. Et le meilleur moyen de développer son mental vers plus d’optimisme, c’est de mettre en valeur ses succès et ses satisfactions.

La méthode des petits papiers sert à ça.

Tous les soirs, prenez trois petits bouts de papier et inscrivez-y trois choses qui se sont passées dans la journée et qui vous ont apporté de la joie ou de la fierté. Si vous ne voyez rien, cherchez. Il y a toujours quelque chose, croyez-moi. Même un minuscule bonheur, comme le remerciement rapide d’un client ou la satisfaction d‘avoir dompté un logiciel compliqué.

Cette méthode vous apprend à trouver la satisfaction là où elle se trouve. Couplée à une grande ambition et à une stratégie de développement intelligente, elle a vraiment des résultats surprenants !

Action n° 6 : prenez un papier, là, tout de suite, et trouvez trois choses qui vont apporté joie ou fierté dans les dernières 24 heures. Faites-le, vraiment !

7. Comprendre les échecs et fêter les succès

Pour développer son entreprise, il faut bien sûr avoir des objectif clairs. Chacun de ces objectifs d’entreprise est mesuré avec des indicateurs (objectifs SMART, etc.). Le suivi des indicateurs clés de performance permet de connaître ses succès et ses échecs et de rebondir.

Il est donc important que vous ayez bien établi vos objectifs d’entrepreneur et que vous ayez un tableau de bord des indicateurs de performance commerciale et autres.

Voyez les échecs comme des sources d’enseignement. On n’apprend jamais mieux le vélo que quand on tombe de selle !

Et fêtez les réussites avec tous vos collaborateurs. Soyez-en fier ! Elles méritent d’ailleurs de figurer sur vos petits papiers. 😉

Action n° 7 : pensez à votre dernière réussite et visualisez le plaisir ressenti à cette occasion. Il y en aura d’autres !

8. Sortir de sa zone de confort

Comment avoir un bon mindset ? Cela passe aussi par la prise de risques !

Ce conseil est peut-être le plus difficile à appliquer. Nous n’aimons pas sortir de notre zone de confort. Notre cerveau reptilien fait tout pour nous garder en sécurité et nous met en garde contre les dangers (perçus). C’est un obstacle quand on veut développer son mindset.

« Sortir de sa zone de confort, c’est être acteur de sa vie. Y rester, c’est en être spectateur. »

Cette citation de Nanan Akassimandou en dit long sur ce qui caractérise le mindset de l’entrepreneur. Le mindset est un moteur qui nous fait progresser. Les chemins empruntés sont parfois pentus, boueux, ensablés. Seul un moteur puissant vient à bout de ces obstacles.

Action n° 8 : Téléphonez à votre prospect rêvé, celui auquel vous avez peut-être envoyé discrètement un message qui s’est perdu dans le fond de sa boîte mail. Ou n’importe quelle autre action qui vous tente mais vous fait peur depuis quelque temps !

9. Se former en continu

Personnellement, j’adore apprendre toujours plus. Et vous ?

Le goût de l’apprentissage et la curiosité sont deux éléments déterminants dans le mindset d’un entrepreneur. Ils nous aident à être innovants, forces de propositions, toujours « dans le coup » dans notre secteur d’activités.

C’est pourquoi je conseille toujours de vous former continuellement. De toute façon, vous cotisez pour la formation en tant qu’entrepreneur, alors autant en profiter !

Action n° 9 : vérifiez le montant auquel vous avez droit pour la prise en charge d’une formation en tant que chef d’entreprise. Qu’aimeriez-vous apprendre cette année ?

10. Se faire accompagner

Les entrepreneurs qui réussissent dans leur business ont le bon mindset. Ils ont su développer la confiance en soi et le leadership.

Mais, ce qu’on ne réalise pas toujours, c’est qu’ils ne sont pas seuls. Il y a toujours une équipe derrière eux. Il y a la famille et les amis qui les soutiennent. Il y a aussi très souvent un mentor.

C’est capital. L’isolement est une ornière qui peut bloquer indéfiniment même le plus combatif des dirigeants.

Entourez-vous de proches qui vous soutiendront affectivement. Et faites appel à des professionnels de l’accompagnement entrepreneurial pour vous aider techniquement dans le développement de votre business. 😉

coach pour apprendre à développer son mindset

Où en êtes-vous avec le mindset ? Votre mental est-il assez fort pour vous faire traverser le désert ?

Peut-être vous sentez-vous quelquefois fatigué, inquiet, stressé et vulnérable. Je vous rassure tout de suite : vous n’êtes pas un cas isolé. De nombreux chefs d’entreprise passent pas cette étape.

L’accompagnement d’entrepreneur est fait pour ça aussi. Développer son mindset. Le coaching, ce n’est pas seulement de l’expertise technique dans la gestion d’entreprise. C’est aussi et surtout une méthode de développement personnel qui vous amène à endosser votre rôle de dirigeant dans toutes ses facettes. Sereinement, avec dynamisme, conviction et confiance.

Ma méthode de coach d’entrepreneur est centrée sur le mindset. Découvrez-la !

Crédits image 1 : Aravind kumar

Crédits image 2 : Brenkee

Crédits image 3 : Gerd Altmann

Laisser un commentaire