Communiquer : oui, mais pas n’importe comment !

Communiquer : oui, mais pas n’importe comment !

Quand vous êtes chef d’entreprise, vous devez communiquer. Partenaires commerciaux, clients, collaborateurs attendent de vous des informations, des conseils, des directives. La communication des entreprises a deux définitions ou du moins deux cibles différentes : l’une est tournée vers l’extérieur (c’est la communication d’entreprise en tant que telle) et l’autre fonctionne en interne (c’est la communication en entreprise). Votre stratégie de communication doit donc se déployer vers différents types d’interlocuteurs. Cependant, en toutes circonstances, elle doit adopter un « ton » et une image qui vous sont propres et vous démarquent des autres, car ces derniers participent à la construction de votre identité et de votre culture d’entreprise. Voyons ça de plus près !

La communication interne de l’entreprise

Les objectifs de la communication en entreprise

Imaginez que votre entreprise est un bâtiment. S’agit-il d’un immeuble constitué de studios cloisonnés, avec le service après-vente au rez-de-chaussée, la facturation au cinquième et la production au dixième ? Le tout sans ascenseur… Ou est-ce une maison de plain-pied dans laquelle les services travaillent autour d’une grande pièce à vivre ?
Sans rentrer dans le fantasme souvent surjoué de « l’entreprise est une grande famille », il faut insister sur l’importance de la communication dans une entreprise. Tous les groupes humains ont besoin de communiquer. Cela favorise énormément de leviers positifs : la solidarité face aux obstacles, la résolution des problèmes, la créativité par l’échange, la motivation à venir bosser et donc l’engagement et la productivité.

Les techniques de communication en entreprise

Il faut une liaison permanente entre les services administratif, technique et commercial. Selon la taille de votre entreprise, celle-ci peut prendre diverses formes.

  • La forme orale, la discussion informelle, les réunions sont propices aux échanges et aux brainstorming. De plus, ils favorisent l’humain et sont donc plus chaleureux que les communications écrites.
  • Les mails, notes et courriers sont indispensables dans la gestion courante des entreprises.
  • Les rapports, circulaires, avis et bulletins de diverses natures permettent de diffuser des directives du haut vers le bas (du chef d’entreprise jusqu’à ses employés), mais aussi du bas vers le haut (pour remonter des problèmes et faire partager l’expérience vécue des différents services).
communication en entreprise

Les types de communication en entreprise ont beaucoup varié dans les dernières décennies. Si la norme était autrefois à la communication unilatérale du haut vers le bas, beaucoup de start-up utilisent par exemple une communication d’entreprise horizontale, qui supprime les relations hiérarchiques. La façon dont on communique au sein d’une entreprise en dit long sur ses valeurs et joue beaucoup dans l’émergence d’une culture d’entreprise.

Comment instaurer une communication efficace ?

Vous devez d’abord visualiser votre organisation et cibler vos besoins. Quelles sont les transmissions courantes prioritaires ? Sont-elles uniquement virtuelles ou faut-il aussi prévoir une logistique pour du matériel ou des produits ? Si vous possédez un restaurant qui met l’accent sur la fraîcheur de ses ingrédients et renouvelle sa carte tous les jours en fonction des arrivages, la communication entre vos fournisseurs, votre chef cuisinier et peut-être un employé chargé de « faire les courses » est essentielle et induit aussi de la manutention quotidienne.


Par ailleurs, plusieurs phénomènes peuvent empêcher une bonne communication et ils doivent être repérés et compris afin d’être combattus.

  • Les considérations personnelles des employés, collaborateurs ou dirigeants. Il peut s’agir de rancune ou de jalousie, de reproches, de toutes sortes de sentiments qui engendrent des mésententes et empêchent toute collaboration efficace. La communication transparente est indispensable dans ce contexte.
  • La déperdition des informations. Elle n’est pas volontaire lorsqu’elle est due à un trop grand nombre d’intermédiaires ou de niveaux hiérarchiques. Faites attention au schéma organisationnel de votre structure !
  • La peur de la hiérarchie. Si vous avez mis en place une communication du haut vers le bas, attention à ne pas vous couper de vos employés !

La communication d’entreprise externe

Revenons-en à votre entreprise-maison-ou-immeuble. Comment communique-t-elle vers l’extérieur ? Ses fenêtres et ses portes sont-elles ouvertes sur le monde ? Est-elle bien installée dans son environnement ?

Les objectifs de la communication d’entreprise

Je suis certain que l’importance de la communication externe dans une entreprise vous apparaît bien plus nettement que celle de la communication interne, qui est plus confidentielle. Vous savez que vous devez vous faire connaître et vous faire apprécier par votre segment-client. Votre communication sert à promouvoir les atouts qui vous démarquent de vos concurrents.
La communication externe est destinée à la fois :

  • aux clients et aux prospects (que vous soyez en B2B ou en B2C) ;
  • aux médias (par le biais de communiqués, de conférences de presse, etc.) ;
  • aux investisseurs, actionnaires et autres partenaires commerciaux.

Comment élaborer une communication commerciale efficace ?

Votre communication commerciale peut (et doit) se développer sur plusieurs canaux différents. Et, sur chacun de ces canaux, elle doit mettre en valeur votre identité d’entreprise. Il ne doit pas y avoir de discordance entre, par exemple, votre newsletter hebdomadaire et votre flyer. Entre le ton de votre blog et celui de vos réseaux sociaux. Etc. En allant plus loin, on peut dire que cette identité d’entreprise doit se révéler même au téléphone et dans les conversations orales ! D’ailleurs, la communication ne concerne pas seulement le marketing, même si c’est dans ce domaine qu’elle se déploie le plus. Tous les services de votre entreprise qui sont au contact du public (facturation, assistance, etc.) sont concernés.

communication commerciale

Il est donc indispensable de bien maîtriser votre identité d’entreprise (j’en ai déjà parlé dans cet article sur la stratégie d’entreprise). Ensuite, vous pouvez développer une stratégie de communication adaptée. À qui parlez-vous ? Quels résultats voulez-vous obtenir ? Par quels canaux passez-vous ? À quelle fréquence communiquez-vous ? Quel est votre budget ? Vous devez répondre à toutes ces questions avant de vous lancer.

Les outils de votre communication externe

L’image et le texte sont les deux éléments complémentaires de votre communication d’entreprise.
Soignez le design sur tous vos supports, qu’ils soient physiques ou digitaux. Les éléments graphiques, les couleurs, la police de caractère peuvent devenir un vecteur d’identité et de reconnaissance pour les personnes extérieures à votre entreprise. Bien entendu, c’est encore plus vrai pour votre logo.

Le texte et le langage de votre entreprise permettent aussi de vous caractériser.
Pensez-y au moment de concevoir votre stratégie de marketing en ligne. Harmonisez communication digitale et communication traditionnelle pour déployer votre entreprise sur tous les canaux !

Communication interne et communication externe ont des objectifs différents mais sont indispensables dans une entreprise. On conceptualise souvent la seconde sous la forme d’une stratégie marketing élaborée, mais on oublie quelquefois la première, ce qui peut être dommageable. Ne faites pas cette erreur !

Vous avez besoin d’un regard neuf sur votre projet entrepreneurial ou votre entreprise naissante ? Contactez-moi pour un rendez-vous téléphonique gratuit !

Laisser un commentaire

Fermer le menu