Fait-il bon vivre dans votre entreprise ?

Fait-il bon vivre dans votre entreprise ?

Les employés occupent une place à part dans l’esprit d’un chef d’entreprise, surtout de TPE. Souvent, vous vous occupez des ressources humaines vous-même, sans manager. Et vous n’avez pas forcément été formé à ça ! Alors, vous vous posez des questions.

Êtes-vous trop sur leur dos ? Ou leur laissez-vous trop de libertés ?

Se sentent-ils bien dans votre entreprise ? Ou sont-ils stressés sans oser vous le dire ?

Comment les impliquer sans les harceler ?

Comment leur donner un bon environnement de travail tout en assurant leur productivité ?

D’ailleurs, la performance et le bien-être au travail font-ils bon ménage?

Je vous le dis tout de suite : oui ! C’est même la clé d’une entreprise qui réussit.

L’élément humain est votre ressource la plus précieuse. Pragmatisme ou humanisme, peu importe : vous devez vous soucier du bien-être des collaborateurs de votre business !

Le bien-être au travail est-il indispensable ?

C’est une question provocatrice à laquelle je vais m’empresser de répondre, pour éviter toute ambiguïté… Oui, il est indispensable !

Bien-être et performance au travail : une évidence

Les dirigeants d’entreprise ont souvent un drôle de réflexe quand ils pensent à leurs employés. Ils se demandent comment concilier la performance et le bien-être au travail. Comme si l’un et l’autre n’allaient pas ensemble. Comme si l’être humain s’amollissait lorsqu’il se sentait bien.

En réalité, c’est tout l’inverse. Le bien-être au travail est un facteur de performance globale de l’entreprise. Tout le monde le dit depuis la fameuse étude de Harvard et du MIT parue dans le Harvard Business Review : absentéisme divisé par six, arrêts maladies divisé par deux, productivité augmentée de 31%, etc.

Les employés heureux sont plus productifs, plus impliqués, plus loyaux. Le bien-être au travail en entreprise développe la motivation et l’esprit d’équipe et diminue l’absentéisme et le turn-over.

Les risques psychosociaux et leurs conséquences

Au risque d’enfoncer des portes ouvertes, essayons de voir ensemble pourquoi votre employé qui bosse sur son portable dans son jardin est plus productif que votre collaborateur qui s’arrache les cheveux devant son PC.

Ce qui différencie ces deux profils d’employés, ce sont leur rapport à différents types de risques psychosociaux (RPS) :

  • le stress au travail (manque de moyens, délais trop courts, surcharge de tâches et de responsabilités…) ;
  • les violences internes à l’entreprise (le « fliquage », le harcèlement moral, les conflits entre collaborateurs ou entre différents niveaux hiérarchiques…)
  • les violences externes (les agressions, les menaces, etc.).
stress des collaborateurs

Et voici les conséquences qu’ils peuvent avoir concrètement dans votre entreprise :

  • maladies cardio-vasculaires ;
  • troubles psychiques ;
  • burn-out (épuisement professionnel), voire suicides.

Cette liste des risques psychosociaux n’est pas la mienne : c’est celle du Code du travail. En tant qu’employeur, vous devez veiller à la sécurité et à la santé physique et morale de vos salariés (article L. 4121-1). L’entreprise — vous — peut être juridiquement mise en cause si elle fait défaut dans ce domaine.

Vous avez donc raison de vous poser des questions au sujet du bien-être dans l’entreprise.

  • D’abord parce que c’est votre devoir de patron au regard de la loi.
  • Ensuite parce que ce qui est bon pour vos employés est bon pour votre entreprise !

Mais comment peut-on améliorer le bien-être au travail ?

Comment développer le bien-être des collaborateurs ?

Les trois axes de travail pour le bien-être des salariés en entreprise

Le bien-être des salariés et, inversement, leur mal-être trouvent leur source dans trois aspects très étroitement liés du travail en entreprise :

  • la communication ;
  • la gestion du temps ;
  • la gestion du stress.

Des difficultés à communiquer clairement sur les objectifs et les tâches provoquent du stress et des pertes de temps. Elles alourdissent des agendas déjà bien chargés.

Des objectifs irréalisables et des délais trop serrés mettent une pression énorme sur les épaules des employés… au détriment des résultats.

Les mésententes, les difficultés à se comprendre, la fatigue créent un stress qui est préjudiciable à tous les aspects de l’entreprise : la communication entre les personnes, la productivité, l’efficience, etc.

Communication, gestion du temps et gestion du stress sont donc les trois grands chantiers à lancer quand on veut assainir une organisation d’entreprise. C’est pour cela que j’en ai fait mes priorités en tant que coach.

Le but : augmenter la motivation, le bien-être au travail et la performance organisationnelle, pour tous. Y compris pour vous, car le chef d’entreprise n’est pas épargné par le stress et le trop-plein de tâches, loin de là !

Si vous souhaitez en savoir plus sur chacun de ces axes, je vous invite à lire ces articles :

La lutte collective contre les problèmes psychosociaux

Un changement d’attitude ou d’habitudes chez un employé, une baisse non négligeable de productivité étalée sur la durée, de l’absentéisme, etc. : tout cela alerte sur de potentiels risques psychosociaux.

Il est alors important d’aller à la rencontre de vos collaborateurs et d’échanger avec eux :

  • soit en parlant directement avec vos collaborateurs, si ces derniers sont à l’aise avec vous ;
  • soit en leur demandant de remplir un questionnaire anonymisé (mais cette solution n’est pas toujours simple à utiliser dans une TPE, la confidentialité des données est beaucoup plus difficile à respecter) ;
  • soit en faisant intervenir un professionnel extérieur, psychologue ou coach en entreprise. 😉
stress au travail

Le but étant de récupérer suffisamment de matière pour faire remonter jusqu’à vous les situations de travail qui posent problème et sont sources de tension et de mal-être :

  • plannings trop chargés ;
  • délais trop courts ;
  • mésententes entre collègues ;
  • manque de reconnaissance ;
  • discriminations ;
  • etc.

Après diagnostic, vous devez chercher des solutions. Ce travail est collectif et associe le dirigeant, les managers s’il y en a et le ou les collaborateurs.

Si cela ne fonctionne pas, le conseil d’une personne extérieure, plus neutre et objective, est précieux. Il peut s’agir d’un professionnel de santé, comme un psychologue, ou d’un coach en entreprise. 😉

Il faut également être capable d’entendre que le problème peut venir… de vous.

Gestion des problèmes psychosociaux : le rôle du chef d’entreprise

En tant que spécialiste de ces questions, j’alerte régulièrement mes clients sur l’importance du dirigeant dans ces problématiques de bien-être au travail.

La communication est au cœur de ces problématiques. Or, c’est vous, en tant que chef d’entreprise, qui donnez le tempo à cette commmunication.

C’est vous qui en assumez le leadership, au travers de directives claires, de partage d’information et de vision, d’écoute, de soutien, de motivation.

Surtout, c’est votre vision qui nourrit la culture de votre entreprise. Or, l’environnement de travail est l’un des domaines dans lequel cette culture d’entreprise a des répercussions importantes. Les plannings trop chargés et les délais trop courts viennent souvent d’en haut. Non pas que vous mettiez la pression sur vos équipes de manière intentionnelle… Vous souffrez peut-être simplement d’un défaut organisationnel. D’où l’importance de prendre du recul pour analyser la situation et peut-être modifier ses habitudes.

Il y a tout un équipage sur un bateau, mais un seul homme à la barre, et c’est vous. 🙂

leadership du chef d'entreprise

C’est souvent à ce stade que mes clients font appel à moi. Parce qu’il ont besoin d’un regard objectif sur l’impulsion qu’ils donnent à leurs équipes.

Il n’est pas toujours nécessaire d’en arriver à des remaniements profonds. Quelquefois, de petits ajustements suffisent à améliorer le bien-être des collaborateurs s’il n’existe aucun problème de fond. Je vous donne quelques pistes !

Quelques idées pour améliorer l’ambiance au travail

Comment installer un climat de bien-être pour tous les salariés d’une entreprise ? Je vous propose quelques idées pour améliorer la qualité de vie au travail, à adopter et adapter selon votre structure.

L’espace de détente en entreprise

Vous n’avez pas besoin de faire construire un lounge avec bar, salle de sport et salon de massage pour vos collaborateurs… 😉

Mais il est clair qu’un espace réservé à la détente est un minimum indispensable pour vos équipes. Un endroit où ils pourront s’asseoir et discuter. Boire un café ou un thé, grignoter quelque chose. Dans certains cas, s’allonger quelques minutes pour recharger les batteries.

Ça n’a rien d’un luxe. Le cerveau est plus à même de fonctionner quand il est reposé. Ce n’est pas pour rien que la loi impose des créneaux de repos dans la journée d’un travailleur. Une salle de détente est idéale pour lutter contre la fatigue du corps et de l’esprit et réduire le stress qui s’accumulent inévitablement dans une journée de travail.

bien-être des employés

En plus, elle favorise la communication informelle, en dehors des cadres normés. Et la communication, c’est bon pour l’esprit d’équipe et la bonne ambiance globale dans une entreprise.

Instruments de musique, appareils de sport, lits de massage ne sont pas indispensables. Si vous et vos collaborateurs en ont envie, pourquoi pas ? L’essentiel est qu’ils disposent au moins d’un endroit dans lequel décompresser.

Vous aussi d’ailleurs !

Le cadre de vie au bureau

Depuis quelques années, on parle sans arrêt des bienfaits des plantes au bureau. C’est vrai qu’elles ont beaucoup d’intérêt :

  • elles sont esthétiques et apaisantes pour l’œil ;
  • elles étouffent le bruit ;
  • elles assainissent l’air.

Elles délimitent les espaces dans un open space et habillent un bureau. Mettez-en aussi dans l’espace de détente. 😉

Mais elles ne font pas tout ! Veillez aussi à deux autres points tout aussi essentiels, voire plus :

  • la luminosité ;
  • l’ergonomie du matériel.

Certains de vos collaborateurs passent peut-être toute leur journée devant leur ordinateur. Ils ont besoin d’un éclairage qui facilite leur travail et d’un siège et d’un bureau qui soulagent leur posture.

Vérifiez que chacun de vos employés est bien installé et bien équipé à son poste.
Peut-être y a-t-il des idées d’améliorations à faire pour votre entreprise dans ce domaine-là ?

Les activités bien-être au travail

Tout comme les plantes, les activités d’entreprise et autres team building ont le vent en poupe. À croire qu’ils peuvent résoudre tous les problèmes de bien-être des collaborateurs !

Oui, vous pouvez en proposer. Oui, vous pouvez organiser des séminaires, des week-end, des activités de sport ou autres pour vos employés. Dans certains cas, cela resserre les liens entre eux.

Attention toutefois à ne pas trop charger la mule, comme on dit. Attention à ne pas vouloir forcer les gens à être heureux sur leur lieu de travail en les obligeant à suivre quantités de programmes et d’activités pas toujours désirés ni bien acceptés. Vous êtes responsable de leur bien-être sur leur lieu de travail. Pas de leurs loisirs et de leur temps libre. 😉

Une étude sur les programmes de bien-être au travail a montré que ces derniers n’étaient en réalité pas très efficaces.

bien-être au travail

Quand une organisation d’entreprise est saine, c’est très bien. Mais imposer des ateliers et des séminaires divers et variés à des collaborateurs malheureux dans l’entreprise, c’est comme mettre un pansement sur une jambe de bois.

Concentrez-vous sur l’essentiel : les conditions de travail ! Si elles sont mauvaises, si vos collaborateurs sont surchargés de tâches et pris en étau dans des délais trop courts, aucune activité ludique ne les aidera à se sentir mieux.

Les risques psychosociaux, lorsqu’ils surgissent, ne peuvent être résolus que par un traitement de fond du problème.

Le bien-être des collaborateurs en télétravail : un cas particulier

La pandémie de Covid 19 a imposé de nouvelles perspectives dans les entreprises. Le travail à domicile, ou télétravail, s’est développé pour permettre la continuité de l’activité de certaines entreprises.

Peut-être avez-vous été concerné par cette situation ? Comment l’avez-vous vécu ?

Comment se positionner sur le bien-être des collaborateurs en télétravail et les répercussions sur leur performance ?

Il existe un préjugé tenace sur la capacité des employés à être productif lorsqu’ils travaillent chez eux. Ce n’est pas le sujet de cet article, même s’il est passionnant. 😉 Ce que je souhaite vous dire, c’est que, si, pour une raison ou une autre, vous faites le choix du télétravail pour vos employés, vous devez l’assumer et leur faire confiance.

Si vous le ne faites pas, vous allez faire peser sur eux une pression, inévitablement. Ils le sentiront. Leur bien-être et leur performance en pâtiront.

Pour garder vos troupes motivées en télétravail, je vous conseille de mettre en place des moyens de communication à distance qui soient à la fois réguliers et informels et qui mettent en lien tous vos collaborateurs. Le but ? Il est double :

  • éviter le sentiment d’exclusion et d’abandon chez certains de vos collaborateurs (ceux qui ont le plus besoin de contacts en général) ;
  • redonner du sens dans leur travail et ainsi maintenir la motivation.

Ne laissez pas de doute à vos collaborateurs : ces moyens de communication ne sont pas du « flicage ». Juste un lien indispensable pour maintenir la cohésion dans l’entreprise.

collaborateurs en télétravail

Le bien-être des collaborateurs est une vraie question, presque sociétale, dans notre monde qui en demande toujours plus à chacun.

Comment vous positionnez-vous sur cette question ? Êtes-vous à l’aise, avez-vous confiance dans vos équipes, savez-vous déléguez et manager de manière sereine ?

Ou, au contraire, êtes-vous anxieux et avez-vous du mal à faire confiance ?

Peut-être que, avant d’aborder le problème du bien-être des salariés, vous auriez bien besoin de penser à vous ? à votre vision du management ? à votre organisation personnelle ?

Je vous propose d’en parler ensemble pour analyser votre ressenti et vos besoins dans ce domaine. Je suis expert en management, gestion du stress et du temps et très familier de toutes les problématiques liées à l’organisation d’entreprise. Mon offre de coaching couvre tous ces aspects. Contactez-moi !

Crédits images : Валентин Симеонов 徐 堃Sasin TipchaiGerd AltmannmrkaushikkashishInstaWalli Official

Laisser un commentaire